fbpx

Lorsqu’on est indépendant, la première question qui nous revient à chaque fois, c’est comment je vais faire pour trouver mes premiers clients et comment je peux les prospecter.

Pour cela, avant de vous faire part de mes tips sur “comment prospecter quand on est indépendant ou freelance”, je vais vous expliquer ce qu’est un freelance.

1) Qu’est-ce qu’un freelance ?

Un freelance, c’est une personne qui propose des prestations de services ou la vente de produit en étant indépendant de toutes formes d’entreprises.

Souvent, les freelances sont des personnes passionnées qui exercent leurs métiers dans divers domaines comme le digital, le e-commerce, le Community management, le SEO, le SEA, la finance, etc…

Pour ma part, je suis en micro-entreprise et freelance en même temps et je propose des prestations de Community Management, la formation social media et la rédaction web (article de blog).

Je suis présent sur les réseaux sociaux et j’ai un blog qui parle de l’actualité du Web et du Marketing Digital.

Je partage des contenus tips à mes différentes communautés sur les médias sociaux et des articles de qualité, qui permettront d’en savoir un peu plus sur divers sujets comme le Community Management, le Marketing Digital, le Webmarketing, l’UX ou l’UI Design, etc.

Je vais vous faire part de mon expérience en tant que freelance et vous expliquez comment je prospectais au début et pourquoi je ne prospecte plus depuis 1 an.

2) Comment prospecter quand on est indépendant ?

Comme je viens de le dire au tout début de mon article, la première question que l’on se pose :

  • C’est comment je vais faire pour trouver mes premiers clients.
  • Est-ce que je suis capable de faire de la prospection alors que j’ai aucune compétence ou expérience dans le commercial ?

Eh oui, comme chaque indépendant, ce sont les premières questions que je me suis posé quand j’ai lancé ma micro-entreprise dans le Community Management.

Voici les tips pour faire de la prospection pour trouver ses premiers clients :

  • Les réseaux sociaux

En tant que freelance, si vous proposez des prestations de service, pensez à avoir une présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, LinkedIn, YouTube et Pinterest) en fonction de votre activité bien sûr.

Le réseau social qui fonctionne le plus pour trouver des clients ou prospecter, rien de mieux que LinkedIn qui est un réseau social 100 % pro et permet aussi de se créer un réseau, trouver ses partenaires, et même collaborateur.

Mais n’oublions pas que l’on peut aussi faire de la prospection sur les autres réseaux sociaux, cela dépendra de votre cœur de métier ou l’activité que vous proposez en tant qu’indépendant.

Pour ma part, je faisais régulièrement de la prospection sur LinkedIn et Twitter, car ma cible était active sur ses deux réseaux et je recevais pas mal de demande sur ses plateformes (devis, conseils, prestations, formation, etc.).

J’ai même eu quelques demandes de devis sur le compte Instagram de mon blog My CM Mag.

Donc la prospection sur les réseaux sociaux est un bon moyen de trouver ses premiers clients ou même pour faire de la prospection une fois par semaine (c’est ma recommandation).

  • L’emailing

En plus des réseaux sociaux, vous avez la possibilité de prospecter des clients par le biais d’un emailing si vous avez déjà une BDD client ou des cartes de visite que vous aviez récupérer quand vous étiez en alternance, en CDD, intérim ou même CDI.

Cela peut être votre première base de client à qui vous pourrez envoyer des e-mails afin de leur proposer vos différentes prestations services.

Mais surtout, l’emailing n’est pas du tout à négliger et au contraire, on dit souvent que c’est mort, mais en fait pas du tout ! Beaucoup de freelance utilisent celle-ci pour prospecter ou trouver d’autres clients.

Pour ma part, je n’ai jamais utilisé l’emailing pour trouver mes clients, mais quand j’étais en entreprise, je m’occupais de la création des emailings pour les équipes commerciales avec qui je travaillais, et cela, en effet un grand impact sur les personnes qui les recevaient sur leurs boites d’emails.

Résultat de ses envoies à l’époque : 10% d’ouverture de l’emailing, 30% de clics sur les différentes prestations de service ou produit et 4% de conversion en client sur une audience de 500 à 1000 personnes par email.

  • Le phoning

En dehors des réseaux sociaux et de l’emailing, si vous souhaitez prospecter ou trouver des clients, vous avez aussi le phoning.

Il est possible de trouver des clients par téléphone, il vaut suffit de prendre les pages jaunes et de chercher les entreprises avec lesquelles vous aimeriez bosser, car elles font partie de votre cible et vos personas.

N’oublions pas que pour faire de la prospection par téléphone, il faut préparer à l’avance un discours et avoir les bons arguments pour donner envie à vos prospects d’en savoir un peu plus sur vos produits ou services.

Donc, travaillez aussi votre façon de parler au téléphone et fait en sorte que les personnes que vous avez en face de vous puisse être convaincu de ce que vous pourrez leur apporter de plus que d’autres prestataires en freelance.

  • Développer son réseau

On vient de voir, qu’il était possible de prospecter avec les réseaux sociaux, l’emailing et le phoning, mais on peut aussi trouver ses clients, rien qu’en développant son réseau.

Quand vous développez votre réseau sur le Web ou les réseaux sociaux, il y a forcément des potentiels clients ou prospects qui seraient susceptibles d’être intéressés par vos produits ou services.

Le réseau est quelque chose de très important, à ne pas négliger quand on est indépendant, car développer celle-ci vous permettra d’être crédible auprès de vos futurs clients et une plus-value pour vous aussi.

Donc foncez pour développer votre réseau sur les réseaux sociaux comme LinkedIn, sur le Web et lors d’événements professionnels.

Pour ma part depuis 2 ans et demi, je continue à développer mon réseau sur LinkedIn, je suis passé de 0 à presque 2000 contacts sur LinkedIn, mon objectif de 2020 sera d’avoir 10 000 contacts sur mon compte pro et avoir deux nouveaux clients cette année.

  • Les événements

Je viens de vous donner déjà 4 tips pour comment prospecter quand on est indépendant, je finis avec un dernier tip qui pour moi est aussi important. Je parle bien sûr des événements professionnels.

On le sait et cela a déjà été prouvé y compris à travers mes expériences dans le freelancing, aller à des événements professionnels et distribuer des cartes de visite vous permettra de prospecter, car c’est un peu le but aussi de ses événements.

J’ai déjà eu des personnes qui sont revenues vers moi après avoir laissé ma carte de visite lors d’un salon, séminaire, soirée, etc. Et qui avait bien sûr un besoin en Community Management, Social Media et Rédaction Web.

Donc si vous êtes freelance et que vous avez besoin de trouver des clients, les événements professionnels comme les salons, séminaires, soirées ou autres sont des choses à ne pas négliger.

3) Conclusion

Et voilà, je viens de vous expliquer comment vous pouvez prospecter quand vous êtes indépendant.

Et si, je vous faisais un petit rappel de tous les tips que je viens de vous donner sur la façon de prospecter en tant que freelance :

  • Les réseaux sociaux
  • Le phoning
  • Les événements
  • L’emailing
  • Et développer son réseau 

Maintenant vous avez toutes les cartes en main et il ne vous reste plus qu’a les appliquer et obtenir les fruits de votre travail.

Bonne lecture à vous et à très vite pour d’autres tips en lien avec l’entreprenariat !

Retrouvez moi sur les réseaux sociaux notamment sur :

 


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *