Interview IWO : Parle-nous de toi Guillaume Girod, freelance Webmarketing

Chaque semaine, nous vous proposons de découvrir un freelance, son activité et son mode de travail.

Cette semaine, nous accueillons Guillaume Girod qui nous parle de lui.

Guillaume Girod

  1. Parle nous de ton activité

    Je suis freelance webmarketing, j’interviens tout au long du processus d’implantation digitale :  création et  mise en place d’une stratégie digitale complète sous tous ses axes. [Site web – Mailing – Tunnels de ventes – Social media – Chatbot – Génération de leads & MediaBuy] J’interviens également de façon ponctuelle dans divers projets en tant que prestataire ou consultant.
  2.  Depuis quand es-tu en freelance ?

    Freelance à proprement parlé, 1 an et demi. J’ai beaucoup tardé avant de lancer.

  3. Qu’est-ce qui t’a attiré dans le statut de freelance ?

    Avant toute chose la liberté de choisir avec qui travailler et la liberté temporelle puis géographique, je suis digital nomade. Je peux travailler depuis n’importe quel endroit dans le monde, il me faut un spot avec du Wi-Fi.
  4. Décris-nous ta journée type ?

    Pour moi il n’y a pas de journée type, les projets que je prends sont longs et nécessitent plusieurs compétences.
    Je peux me retrouver à passer ma journée à développer des chatbots, à mettre sur plan une stratégie de mailing, à passer plusieurs heures en skype pour un audit, à créer des tunnels de vente, à conseiller, à optimiser etc…
    L’avantage d’avoir que de « gros » projet est que je ne travaille qu’avec peu de clients : mon organisation est donc bien plus fluide.
    Mes prestations ponctuelles ne me prennent que rarement plus de 15 heures de travail. Je passe énormément de temps à faire de la veille.
    Dès que je le peux je crée du contenu original (infographie, toolbox, étude de cas) et je le partage sur mes différents réseaux.
  5. Quelles sont tes « petites habitudes » de freelance ?

    Je fais du sport le matin 4 à 6 fois par semaine durant 1 h, je scroll mes timelines de veille toutes les 3 heures, le soir après avoir tout terminé je me balade en faisant le point de la journée et en réfléchissant à ma To Do List.
  6. Comment vis-tu de ton activité ?

    Je n’en vis que depuis quelques mois pour être tout à fait honnête, au début j’ai été frappé longtemps par le syndrome de l’imposteur, je me sous vendais, j’ai effectué des prestations pour 300€ alors qu’elles en valaient 1500€ (certains clients devaient s’en réjouir quand j’y pense).
    Je n’ai jamais démarché pour trouver un client, je n’ai jamais fait de phoning, ni de démarche en direct, ou par mail. J’ai la chance d’avoir un réseau proche qui me connaît bien, et qui m’ont recommandé. Il m’est déjà arrivé de poster une story sur Instagram et de closer un client grâce à cette dernière.
    Généralement quand je prends un gros projet, je suis commissionné sur mes résultats entre 20 et 40%, facturé mensuellement, on peut appeler ça une « rente » même si bien évidemment, je me dois de continuer l’accompagnement pour les percevoir.
    La veille et la mise à jour sur mes compétences me prennent énormément de temps, je songe sérieusement à me spécialiser sur un seul domaine, afin d’avoir plus de temps et une USP (Unique Selling Proposition) plus claire.
  7. Quel est ton souhait pour le statut de freelance ?

    J’aimerais qu’il se démocratise, que les gens qui ont une compétence, prennent conscience qu’ils ou elles peuvent la monétiser et vivre de leur passion.
  8. Et pour finir, pourrais-tu partager à nos lecteurs futurs freelances des astuces pour franchir le pas du freelancing ?

    Si vous attendez le bon moment, vous ne vous lancerez jamais. Il n’y a pas de bons moments, par contre il faut une bonne dose de motivation et de passion.
    J’aime ce que je fais, je travaille bien plus qu’avant, mais j’aime ça.
    En freelance, oubliez le 35h/semaine, tout du moins au début, soyez prêt à travailler 70-80-90 heures par semaines pendant un temps.
    Et surtout, avant toute chose, soyez passionnés par ce que vous faîtes !

 

Merci Guillaume !

Retrouvez-le sur :

Twitter : https://twitter.com/girodweb?lang=fr

Instagram : https://www.instagram.com/girodweb/

LinkedIn : https://www.linkedin.com/in/girodweb/

Site web: https://guillaumegirod.fr

 

Laisser un commentaire